Yuzu, Shichimi, Furikaké, Wasabi : les épices Japonaises incontournables

Les saveurs de la cuisine japonaise sont uniques et reconnaissables entre toutes. Au cœur de cette richesse gustative, on trouve un assortiment d’épices et de condiments qui captivent autant par leur goût que par leur esthétique. Le yuzu, le shichimi togarashi, le furikaké et le wasabi en sont les fers de lance. Mais qu’est-ce qui rend ces épices japonaises si particulières ?

Yuzu, l’agrume emblématique

Le yuzu est un agrume japonais au parfum captivant, combinant des notes de citron, de mandarine et de pamplemousse. Cet ingrédient, de plus en plus prisé dans les cuisines occidentales, apporte une touche acidulée et rafraîchissante à une variété de mets.

Le yuzu est souvent utilisé sous forme de zeste ou de jus pour aromatiser des sauces, des vinaigrettes, des desserts ou des boissons. La subtilité de son parfum en fait un allié de choix pour rehausser des plats délicats sans les dominer. Le yuzu kosho est un condiment épicé fait à base de yuzu et de piment, idéal pour accompagner des viandes ou des sushis.

Shichimi togarashi, le mélange épicé

Le shichimi togarashi, souvent appelé simplement shichimi, est un mélange de sept épices notamment composé : 

  • de piment, 
  • de graines de sésame noir et blanc, 
  • de nori sesame, d’écorces d’agrumes et parfois, 
  • de graines de soja

Saupoudrez du shichimi sur un bol de ramen ou un plat de nouilles udon pour une explosion de saveurs. Il convient également très bien pour rehausser des plats non japonais, comme une pizza au saumon fumé ou même des avocats grillés. Vous trouverez plus de conseils et de l’explication à ce sujet ici.

Furikaké, le condiment polyvalent

Le furikaké est un assaisonnement sec composé de divers ingrédients déshydratés comme des graines de sésame, des morceaux d’algues, des copeaux de poisson et parfois des éléments sucrés ou salés pour ajouter de la profondeur au goût.

Le furikaké s’invite aussi bien dans la cuisine traditionnelle que dans des recettes innovantes. Il peut servir d’épice pour des plats de légumes, de viandes ou même pour agrémenter des toasts au fromage (cheese).

Wasabi, la force verte

Le wasabi est bien connu pour sa piquanté et sa capacité à dégager les sinus. Cette racine verte est souvent servie avec des sushis et sashimis pour sa fraîcheur.

Le wasabi ne se limite pas à un rôle de condiment pour le sushi. Il peut être intégré dans des sauces ou des marinades pour ajouter une touche énergique et distinctive à des plats comme les steaks de saumon ou les salades de crevettes tempura.

Copyright © 2022